sntf-onf.fr
A- en-tête
B- corps de la page

Bienvenue sur le site du Syndicat National
des personnels Techniques Forestiers
de l'Office National des Forêts - UNSA

 accueil  page mise à jour le 06/12/2019

Le SNTF-UNSA se construit sur la base des contributions de ses sympathisants, adhérents et membres actifs. Nous cherchons avant tout la pérennité de l'ONF, qui ne passe pas par l'élimination d'une partie de ses personnels.

Suite au départ surprise de M. Christian DUBREUIL, le JO du 18 janvier 2019, nomme un Directeur Général par intérim. Il s'agit de Monsieur Jean-Marie AURAND, par ailleurs "admis, par limite d'âge, à faire valoir ses droits à une pension de retraite" à compter du 02 avril 2019. Début novembre, le gouvernement finit par proposer un DG pour l'ONF, M. Bertrand MUNCH, ancien préfet de Paris (2010-2014) et jusqu'à présent Directeur de la DILA. Sa nomination est prévue pour décembre.

Commandée en novembre 2018 pour une restitution "au plus tard le 28 février 2019", une mission interministérielle sur l'évaluation du COP 2016-2020 de l'ONF n'a finalement diffusé son rapport que le... 16 juillet 2019. Le Sénat a établi de son côté un rapport d'information sur l'ONF (n° 563 (2018-2019) - 12 juin 2019). Les CoFor ont rédigé de leur côté un "Manifeste des Communes forestières" (congrès d'Epinal juin 2019).

Ces états des lieux de l'ONF et de la gestion des forêts (publiques mais pas uniquement) émettent des propositions ou orientations qui nous semblent plus ou moins pertinentes, si l'objectif est de conforter une gestion des forêts publiques tournée vers la multifonctionnalité et l'intérêt général.

Suite au Conseil de défense écologique du 07/11/2019, la députée du Nord, Madame Anne-Laure CATTELOT, est nommée parlementaire en mission auprès du Premier ministre pour faire "dans les six mois des propositions à la hauteur des enjeux que représente la forêt". Un rapport de plus !

Le Gouvernement devrait choisir un scénario pour l'avenir de l'ONF (en ligne ou pas avec les propositions des rapports ci-dessus) pour établir une feuille de route pour le futur COP ONF 2021-2025. Les enjeux climatiques, environnementaux, de biodiversité seront-ils pris en compte avec les moyens nécessaires ?

Le Projet de Loi de Finance 2020 affiche pour l'ONF (opérateurs du Ministère de l'Agriculture) un plafond d'emplois en baisse de 51 ETPT (8536 > 8485), et un schéma d'emplois en baisse de 95 ETP. A la page 12 du COP signé entre l'Etat et l'ONF, il est bien mentionné en toutes lettres que "la période 2016-2020 sera marquée par un retour à la stabilité des effectifs".

Les résultats budgétaires 2019 sont annoncés logiquement en baisse, pour cause de diminution des recettes dues à la dégradation des cours du bois (effet des dépérissements après attaques de scolytes, crise sanitaire). Les ventes de biens immobiliers (dont le siège de l'ONF au 2 avenue Saint Mandé) sauve artificiellement le résultat de l'exercice 2019. Le scénario se répète avec une recette exceptionnelle pour combler un déficit structurel.

D'autre part, le plafond d'endettement est à nouveau augmenté, pour passer de 400 à 450 millions d'euros.

La vie (de l'ONF) est un long fleuve, mais pas du tout tranquille. Le SNTF-UNSA vous fournit les éléments les plus factuels possibles pour juger par vous-même de la situation. Cela permet aussi au SNTF-UNSA de  vous fournir des outils  pour anticiper ces changements incessants et en partie nuisibles... Un forestier averti en vaut deux ;-)

A vous de parcourir les liens du menu à gauche. Avec nos remerciements pour votre visite.

L'équipe du SNTF-UNSA

D- pied de page