sntf-onf.fr
A- en-tête
B- corps de la page

Projet du Syndicat National des personnels Techniques Forestiers pour l'ONF

 accueil  > Projet SNTF-FO page mise à jour le 15/03/2017

Nous affichons ici les grandes lignes des idées que défend le SNTF-FO. Ce projet veut (ré)concilier les intérêts des forêts publiques de France, de l'ONF dans un souci de pérennité, et de tous les personnels qui y travaillent avec l'objectif du bien-être au travail.

Cette volonté ambitieuse se construit à partir des apports des sympathisants et adhérents, des débats des instances internes avec les membres actifs.

La première version en ligne date de décembre 2015. Une mise à jour a été faite en mars 2017. Ce projet est vivant et sera complété au fur et à mesure des évolutions de l'environnement de l'ONF.

-

L'ATTACHEMENT AUX VALEURS

Une Charte des valeurs, reconnue tant en externe qu’en interne, doit être créée pour redonner de la cohésion et du respect entre tous les travailleurs de l'Office National des Forêts !

1 L'ONF : UN EPIC !

Pour le SNTF-FO, l'ONF porte un héritage intemporel de protection et de gestion du patrimoine public forestier national ! Le SNTF-FO défend le statut d'EPIC de l'ONF, ainsi que l'importance des missions nationales qu'il revêt pour la gestion forestière publique !

2 L'ONF : UN EPIC Dérogatoire indispensable à l'Etat !

Le SNTF-FO reste donc attaché à l'emploi et aux recrutements de fonctionnaires, techniques et administratifs, à l'ONF, seule garantie d'un Établissement public longévif dans un contexte instable et pour une gestion des forêts stable et durable c'est à dire à long terme !

Il est temps de sortir du raisonnement que les activités non marchandes ne relèvent que du service public et les activités marchandes du service industriel et commercial. Certaines activités économiques forestières doivent être reconnues dans le domaine du service public économique d'intérêt général.

L'Office National des Forêts doit conserver son statut d'EPIC dérogatoire pour assurer toutes ses missions définies par la politique forestière nationale et maintenir le niveau et la diversité d'emploi nécessaires à leurs mises en œuvre.

3 LE FINANCEMENT DE L’ONF…

Nous rappelons que le déficit a été comblé par les suppressions d'effectifs à l'ONF (- 22 %) pendant plus de deux décennies et par la baisse des moyens de fonctionnement. Le SNTF-FO l'a toujours combattu.

Pour le SNTF-FO, les recettes de l'Office National des Forêts doivent être plurielles et confortées dans la durée au regard de toutes les missions qu'il accomplit malgré les enjeux toujours plus forts autour des forêts publiques. Alors, ce modèle économique deviendrait aujourd'hui réellement viable.

4 LA GESTION FORESTIERE

Le forestier est donc un acteur à part entière de la gestion patrimoniale. Il ne peut pas être uniquement un prescripteur, sans contrôles, sans actions, sans savoir-faire, sans responsabilités !

La juxtaposition de plusieurs enjeux dans une même forêt est tout à fait possible. Mais elle demande à la fois des moyens, des connaissances techniques et des savoir-faire. Il faut permettre à l'ONF de conserver ses capacités !

Pour le SNTF-FO, l'ONF gestionnaire est un atout pour la gestion des forêts publiques françaises ! Il peut et il doit le rester.

5 EFFECTIFS DE L’ONF et ORGANISATION INTERNE

Au SNTF-FO, nous pensons que redonner une taille humaine à toutes les équipes sert à la fois les personnels de l’ONF, mais aussi et en conséquence, la qualité des services rendus aux patrimoines forestiers !

Replacer les femmes et les hommes au service de la forêt doit être une priorité aujourd’hui !

Tous les départs des personnels de l'ONF doivent être compensés par des fonctionnaires et des ouvriers forestiers de droit privé.

La création de postes doit être rétablie en fonction des besoins !

6 LES PARCOURS PROFESSIONNELS

Pour le SNTF-FO, les parcours professionnels constituent une reconnaissance et une source d'épanouissement professionnel lorsqu'ils sont choisis et transparents ! Ils constituent un facteur incontournable de retour à la sérénité et à la confiance dans la communauté de travail que doit être l'Office National des Forêts !

7 L'ACTION SOCIALE

Pour le SNTF-FO, l'Action sociale à l'ONF doit être renforcée car elle joue un rôle primordial dans un établissement de 9 000 collègues.

-

Reconnu « d'utilité publique » en externe par l’ancien Comité d'éthique, les partenaires associatifs et une grande partie des communes propriétaires, l'ONF ne pourrait disparaître sur une simple décision politique sans un grand débat national où chaque citoyen ferait son choix !

Pour le SNTF-FO, l'Office National des Forêts a encore un avenir à défendre et une raison d'être.

L'équipe du SNTF-FO

D- pied de page